8 CONSEILS POUR UNE VIE PLUS CONSCIENTE

le soleil se couche derrière un arbre
Wayne Dyer nous donne 8 conseils pour améliorer notre rapport aux autres et à nous-même.

1. Vous ne pouvez pas donner ce que vous n’avez pas

Il faut cultiver ce que l’on veut donner. Si ce que vous avez n’est que mépris, colère et peur, alors ce sont les seules choses que vous serez en mesure de donner.

2. Ne vous identifiez pas à ce que vous accomplissez

L’ego nous apprend que nous sommes ce que nous possédons mais aussi ce que nous accomplissons. Et donc nous passons une grande partie de notre vie à croire que notre succès, notre bonheur, se construisent sur le nombre de voitures que nous possédons, les vêtements que nous portons, la longueur de notre cv, etc. Et nous devenons obsédés par cette fausse croyance.

3. Ayez un esprit ouvert à tout et attaché à rien

Avoir un esprit ouvert ne signifie pas nécessairement trouver à redire à toutes les choses qui vous ont été enseignées. Cela signifie s’ouvrir à la potentialité et à la possibilité que tout est possible. Avoir un esprit ouvert à tout et attaché à rien signifie trouver en nous la capacité de nous débarrasser de tout ce qui peut nous blesser à tout moment.

4. Changez votre façon de voir les choses

Lorsque vous changez votre façon de voir les choses, les choses que vous regardez changent. Einstein a un jour observé que la décision la plus fondamentale que nous avons à prendre est la suivante: « Est-ce que je vis dans un univers amical ou hostile? Est-ce un univers rempli d’hostilité et de colère, avec des gens qui veulent me nuire, ou est-ce un environnement bienveillant dans lequel je peux m’épanouir en tant qu’individu? » Votre façon de voir le monde détermine celle de créer votre vie.

5. Vous ne pouvez pas résoudre un problème avec le même esprit qui l’a créé

L’une des choses les plus difficiles à faire est d’admettre que nous avons eu tort. Reconnaître ce tort, ce n’est rien de plus que dire: «J’ai fait des choix qui ont créé des situations qui ne fonctionnent pas et je n’ai plus l’intention de continuer à faire ces choix. » Le concept que nous avons de nous-même n’est rien d’autre que toutes les choses que nous pensons être vraies. Et si ce que nous croyons être vrai nous aide à créer des situations dans lesquelles nous sont malheureux, nous pouvons changer ce que nous considérons comme une vérité absolue. C’est très difficile à faire pour la plupart des gens, et c’est pourquoi tant de personnes restent bloquées, car elles préfèrent avoir raison plutôt qu’être heureuses.

6. Il n’y a pas de ressentiment justifié

Peu importe ce que quelqu’un vous dit, peu importe la colère qui vous est adressée, peu importe combien de haine vous pouvez rencontrer dans votre vie, il n’y a pas de ressentiment justifié. Ce qui signifie que si vous avez du ressentiment à l’égard de quelqu’un, cela finira toujours par vous nuire en créant chez vous un sentiment de désespoir. Personne ne meurt jamais d’une morsure de serpent. C’est le venin qui continue de couler dans votre corps après la morsure qui finit par tuer.

7. Changez de rue

Une histoire en 5 parties:
1. Je marche dans une rue, il y a un trou profond dans le trottoir. Je tombe. Je suis perdu, je suis impuissant, ce n’est pas de ma faute et il me faut une éternité pour trouver une issue.
2. Je marche dans cette même rue, il y a un trou profond dans le trottoir, je fais semblant de ne pas le voir. Je retombe. Je ne peux pas croire que je suis au même endroit. Ce n’est pas de ma faute et cela me prend encore beaucoup de temps pour sortir.
3. Je suis encore dans cette rue, il y a un trou profond dans le trottoir, je le vois, je tombe toujours, c’est une habitude, mais mes yeux sont ouverts, je sais où je suis, c’est de ma faute, et je sors immédiatement.
4. Je suis toujours dans cette même rue, il y a un trou profond dans le trottoir, je le contourne.
5. Enfin, je change de rue.

8. Ne mourez pas avec la musique encore en vous

Vous avez tous de la musique en vous et vous avez tous une mission à remplir. Il n’y a pas de hasard, nous sommes tous ici avec un but. Trop de personnes ont peur d’écouter la musique qu’elles ont en elles. Lorsque vous savez quelle est votre musique, et que vous pouvez la jouer, vous vous sentez épanoui.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code