LES CHEMINS DE LA RESILIENCE

une femme devant un pont
Tout le monde doit faire face, un jour ou l’autre, à une situation difficile ou douloureuse comme la mort d’un être cher, la perte d’un emploi ou une maladie grave. Comment gérer de tels événements? La résilience est là pour nous aider à nous adapter et à surmonter ces étapes de vie importantes.

La résilience pour surmonter une situation douloureuse

La résilience est le processus d’adaptation à l’adversité, aux traumatismes, à la tragédie ou à des sources importantes de stress, comme les problèmes familiaux, relationnels, professionnels, financiers ou de santé graves.

C’est un mécanisme ordinaire, présent chez de nombreuses personnes, que l’on retrouve souvent lors de circonstances extraordinaires. La réaction des gens après un attentat ou une catastrophe naturelle, et leur désir de surmonter le traumatisme pour reconstruire leur vie, illustre cette notion de rebond présente dans la résilience.

Être résilient ne signifie pas qu’une personne ne rencontre pas de difficultés ou de détresse. La douleur et la tristesse émotionnelles sont courantes chez les personnes qui ont subi une adversité ou un traumatisme majeur dans leur vie. En fait, le chemin de la résilience est susceptible d’entraîner une détresse émotionnelle considérable.

La résilience n’est pas un trait que les gens ont ou n’ont pas. Cela implique des comportements, des pensées et des actions qui peuvent être appris et développés chez n’importe qui.

Développer la résilience est un parcours personnel. Les gens ne réagissent pas tous de la même manière aux événements traumatisants et stressants. Il existe différentes façons de renforcer la résilience.

Facteurs de résilience 

Une combinaison de facteurs contribue à la résilience. De nombreuses études montrent que le principal facteur de résilience consiste à entretenir des relations bienveillantes et solidaires au sein et en dehors de la famille. Les relations qui créent l’amour et la confiance, fournissent des modèles et offrent encouragement et réconfort pour renforcer la résilience d’une personne.

Plusieurs facteurs supplémentaires y sont associés, notamment:

  1. La capacité d’établir des objectifs réalistes et de prendre des mesures pour les réaliser;
  2. Une vision positive de vous-même et de la confiance en vos forces et capacités;
  3. Des compétences en communication et résolution de problèmes;
  4. La capacité à gérer des sentiments forts.

Ce sont tous des facteurs que les gens peuvent développer eux-mêmes.

Apprendre de votre passé

Se concentrer sur les expériences passées et les sources de force personnelle peut vous aider à apprendre quelles stratégies de renforcement de la résilience pourraient vous convenir.

En explorant les réponses aux questions suivantes, vous découvrirez peut-être comment vous pouvez réagir efficacement aux situations difficiles:

  • Quels types d’événements ont été les plus stressants pour moi?
  • Comment ces événements m’ont généralement affecté?
  • Est-ce que j’ai trouvé utile de penser à des personnes importantes dans ma vie quand je suis en détresse?
  • À qui ai-je demandé de l’aide pour surmonter une expérience traumatisante ou stressante?
  • Qu’est-ce que j’ai appris sur moi-même et mes interactions avec les autres dans les moments difficiles?
  • A-t-il été utile pour moi d’aider quelqu’un d’autre à vivre une expérience similaire?
  • Ai-je pu surmonter des obstacles et, si oui, comment?
  • Qu’est-ce qui m’a aidé à me sentir plus optimiste pour l’avenir?

Rester flexible

La résilience implique de maintenir la flexibilité et l’équilibre dans votre vie lorsque vous faites face à des circonstances stressantes et à des événements traumatisants. Cela se produit de plusieurs manières, notamment:

  • Se laisser aller à des émotions fortes, et aussi se rendre compte quand vous pouvez avoir besoin d’éviter de les expérimenter de temps en temps afin de continuer à fonctionner.
  • Aller de l’avant et prendre des mesures pour régler vos problèmes et répondre aux exigences de la vie quotidienne, et aussi prendre du recul pour vous reposer et vous ressourcer.
  • Passer du temps avec vos proches pour obtenir du soutien et de l’encouragement, et aussi pour vous nourrir.
  • Compter sur les autres et sur vous-même.

Endroits où chercher de l’aide

Obtenir de l’aide lorsque vous en avez besoin est crucial pour renforcer votre résilience. Au-delà des membres de la famille et des amis, les gens trouvent souvent utile de se tourner vers:

  • Groupes d’entraide et de soutien. Ces groupes communautaires peuvent aider les personnes aux prises avec des difficultés. En partageant des informations, des idées et des émotions, les participants du groupe peuvent s’entraider et trouver du réconfort en sachant qu’ils ne sont pas seuls à éprouver des difficultés.
  • Livres et autres publications de personnes ayant réussi à surmonter des situations douloureuses. Ces histoires peuvent motiver les lecteurs à trouver une stratégie qui pourrait leur convenir personnellement.
  • Ressources en ligne. L’information sur le Web peut être une source utile d’idées, même si la qualité de l’information varie selon les sources.
  • Un professionnel de la santé mentale agréé, tel qu’un psychologue, peut aider les gens à élaborer une stratégie appropriée pour aller de l’avant. Il est important d’obtenir de l’aide professionnelle si vous sentez que vous êtes incapable de fonctionner.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *